Comment les réseaux sociaux peuvent compromettre la sécurité de votre maison

En France, on dénombre près de 400.000 cambriolages par an. Si vous êtes équipé d’un système d’alarme, vous avez déjà mis toutes les chances de votre côté puisque 95% des cambrioleurs abandonnent lorsque la sirène retentit. Cependant, il arrive que l’on donne, sans s’en rendre compte, des informations bien trop précises qui vont faciliter la tâche de ces intrus.

Les réseaux sociaux compromettent la sécurité de votre habitation

En 2015, plus de 30 millions de français utilisent les principaux réseaux sociaux, vous en faites peut-être partie. Et bien sachez qu’une étude nous apprend que 78% des cambrioleurs utilisent Facebook, Twitter, Foursquare et autres pour préparer leurs méfaits !

Ils auraient tort de se priver car on estime à 15% le nombre d’utilisateurs des réseaux sociaux qui indiquent d’une façon directe ou indirecte qu’ils quittent leur maison. Dans la tranche des 18-34 ans, ce sont même 35% des utilisateurs qui donnent l’emplacement précis d’où ils se trouvent, à travers Twitter ou Foursquare.

Ces informations représentent du pain béni pour les voleurs qui opèrent, on le sait, dans 80% des cas en pleine journée. Quand ils savent que tous les mardis après-midi il n’y a jamais personne dans la maison et que personne ne risque de rentrer à l’improviste, inutile pour eux d’attendre que vous partiez en vacances, période durant laquelle les cambriolages sont finalement assez rares.

maison portes ouvertes

5 conseils pour améliorer votre sécurité à travers les réseaux sociaux

Vous venez peut-être de vous rendre compte qu’effectivement, il vous arrive de publier trop d’informations personnelles qui pourraient faciliter la vie des cambrioleurs. Voici 5 conseils à suivre pour ne plus faire ces erreurs.

1- Vérifier les paramètres de vie privée sur Facebook ou Google+

Vérifiez bien que seuls vos amis sont autorisés à lire vos publications. On n’y fait pas toujours attention, mais un statut peut très vite être publié en mode public par mégarde.

2- N’ajoutez que des amis que vous connaissez à vos réseaux

On peut être tenté d’accepter n’importe qui pour faire grossir sa liste d’amis, des amis d’amis ou des noms qui rappellent vaguement quelque chose. N’acceptez que les vrais amis, et pour ceux que vous connaissez moins, engagez la conversation pour savoir pour quelle raison ils veulent rejoindre votre cercle.

3- Évitez de publier vos dates de vacances

Là aussi, on peut être tenté de faire profiter tout le monde de ses 10 jours de vacances à venir à Hawaï, photo de la porte d’embarquement billets en main incluse ! On peut aussi ne rien dire et publier les photos uniquement à son retour (et puis comme ça vous serez vraiment déconnecté pendant vos vacances !).

4- Ne postez pas de photos de votre maison ou de ses alentours

Difficile de faire plus précis que les photos de la maison sous tous les angles et de son environnement : regardez comme les voisins sont loin, quelle tranquillité chez nous ! Les cambrioleurs vous remercie de tant d’informations à leur avantage.

5- Évitez les photos de vos objets de valeur

Les cambrioleurs s’attaquent rarement à des maisons où ils sont sûrs de ne rien trouver d’intéressant. Par contre, si vous leur faite la liste en photo de tout ce que vous possédez, un bel iMac par ci, un bel écran plat par là, autant carrément leur préparer la liste à l’entrée de la maison.

data security

Mettez toutes les chances de votre côté

Ces quelques conseils de bon sens vous feront peut-être réfléchir au degré d’intimité que vous pouvez partager sur les réseaux sociaux. Inutile d’installer un excellent système d’alarme si c’est pour servir sur un plateau tous les indices aux voleurs potentiels. Car malheureusement, un cambriolage, c’est près de 6.400 € de perte en moyenne, et une violation de votre intimité bien plus grave que quelques informations partagées sur les réseaux inutilement.

Enfin, les cambrioleurs ont un autre outil numérique de pointe à leur disposition : 74% des cambrioleurs utilisent Google Maps pour repérer les maisons, leurs environnements, les accès possibles… Mais là, il n’y a malheureusement aucune parade ! Alors, faites déjà le maximum sur les réseaux sociaux où vous avez le pouvoir d’en dire et d’en montrer moins.

myfox blog commentez partagez

Illustrations : Freepik

A propos de l'auteur

Brand love manager :) Des questions sur les systèmes d'alarme connectés et intelligents ? Lisez nos articles, suivez notre actualité, parcourez nos FAQ, ou demandez-moi !

2 Comments

  1. Attention aussi aux applications qui accèdent à vos données, on oublie souvent de les supprimer après un test

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Close