Après avoir fait un premier tour des détecteurs dans un article précédent, nous allons nous intéresser cette semaine au détecteur de monoxyde de carbone (CO). Pourquoi est-ce un détecteur essentiel ? Dans quels cas l’utiliser ? Voici quelques réponses…

Si des capteurs comme le détecteur de panne de congélateur ou le détecteur d’inondation ont une utilité plutôt simple à comprendre, ce n’est pas forcément le cas pour le détecteur de CO. En effet, le monoxyde de carbone est une menace invisible mais bien réelle et il faut savoir s’en prémunir.

Un gaz omniprésent

Bien qu’il soit présent en faible quantité dans l’atmosphère, le monoxyde de carbone est un gaz toxique qui est diffusé dans de nombreuses situations et environnements : cheminée domestique, moteur de voiture, chauffage domestique… Et son principal danger, c’est qu’il ne peut être détecté par nos sens : il est invisible et inodore.

ville

En effet, si un centre ville pollué pourra provoquer quelques maux de têtes, un chauffe-eau défectueux pourrait être fatal dans le pire des cas. Car c’est souvent à domicile qu’ont lieu les intoxications au monoxyde de carbone, pour cause d’appareils mal entretenus ou de mauvaise ventilation par exemple.

Un nez au mur

Si votre nez ne pourra pas vous sauver la vie en cas d’émission dangereuse de CO, un détecteur, lui, le pourra ! Il est d’autant plus nécessaire de s’équiper si l’on possède chez soi : une chaudière à bois, charbon, gaz ou fioul, un chauffe-eau, une cuisinière à bois, charbon ou gaz…

détecteur CO

Le détecteur de CO disponible dans notre boutique vous permettra de dormir sur vos deux oreilles. En effet, il émettra une forte alerte sonore en cas de dépassement des seuils enregistrés et conformes à la norme, et affichera le taux de CO présent en permanence (ainsi que la température ambiante). Le détecteur se connecte facilement à votre centrale pour déclencher sirènes et autres alertes.

Vous pourrez ainsi par exemple créer un scénario qui ouvrira les volets et fenêtres motorisés dès le dépassement d’un seuil dangereux, ainsi que couper le courant de la prise sur laquelle est branchée l’appareil défectueux.

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter la page du gouvernement consacrée au monoxyde de carbone.

Si vous êtes équipé en détecteur de CO, laissez-nous un commentaire et partagez votre expérience !

A propos de l'auteur

Mathieu est rédacteur indépendant pour Myfox, mais surtout techno-geek passionné de domotique.

1 Comment

  1. C’est sans un très bon produit, mais 130 euros, c’est extrêmement cher. On en trouve à partir de 30 Euros. Alors oui, ils ne sont pas connectés, mais pour l’usage que l’on peut en faire c’est bien suffisant. Ouvrir ses volets automatiquement c’est bien, mais qui va m’ouvrir ma fenêtre derrière ?!

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Close