apple-homekit-domotique

Pourquoi n’y a-t-il pas de norme universelle dans le monde de la domotique ? Avec HomeKit, Apple répond à cette problématique et met enfin officiellement un pied dans la maison connectée.

HomeKit est une certification proposée par Apple depuis quelques jours à destination des objets connectés de la maison. Le principe est simple : un objet connecté doit obtenir la certification HomeKit pour pouvoir être piloté directement par un device iOS (iPhone, iPad, iPod Touch).

Évidemment, aujourd’hui tous les objets connectés possèdent leur propre application mobile. Ce que propose Apple, c’est d’unifier tout cela via un tableau de bord unique. Et c’est là que l’on touche du doigt le Graal de la maison connectée : la plateforme universelle !

Inutile de passer d’une application à une autre, tout ce qui concerne les objets de la maison se retrouve dans HomeKit, directement accessible depuis la zone de notification. Et l’iPhone devient le cerveau de la maison. Avouez que cela fait rêver !

Les fonctionnalités de HomeKit

Voici les points forts de HomeKit :

apple homekit smart home

  • pilotage des serrures, luminaires, caméras, portes, thermostats, prises, interrupteurs
  • association sécurisée
  • contrôle individuel
  • contrôle par groupe via scénarios
  • intégration avec Siri

On observe qu’Apple va plus loin que la télécommande universelle de la maison puisque la notion de scénarios est présente. Plus besoin de se demander si tel produit est compatible avec tel autre, HomeKit se charge de faire l’interconnexion entre les différents objets.

Ne rien inventer, améliorer l’existant

Apple vient en concurrence avec des systèmes sur le même créneau. Il y a tout d’abord IFTTT et sa plateforme cloud de création de scénarios : lier des objets hétérogènes entre eux et avec des services web. Il y a ensuite les box domotique à vocation universelle, comme Revolv. Il puis il reste les applications de télécommande universelle intégrées comme ImperiHome, qui promettent globalement le même service.

Apple a pris le meilleur de chacun ! L’universalité de Revolv, mais sans box. La logique de IFTTT, mais sans cloud. Et l’intégration à la ImperiHome, mais disponible directement dans les notifications, et non pas sous la forme d’une app supplémentaire.

homekit compatibility chart

Il faut prendre en compte la puissance d’Apple, qui n’invente rien, mais qui va donner une plus grande portée à ce qui existait déjà, en le simplifiant à l’extrême. Le produit que vous visez est certifié HomeKit ? Vous pouvez êtes certain qu’il fonctionnera de façon plug-and-play dans le dashboard HomeKit et qu’il pourra discuter avec les autres objets compatibles.

Et quand ma box domotique est dans ma poche au bureau ?

Il reste un obstacle potentiel à HomeKit qui veut faire de votre iPhone la box domotique de votre maison intelligente. Quand vous êtes absent, ou quand l’iPhone est déchargé, comment les scénarios vont-ils bien pouvoir se jouer ?

Aucune réponse n’a été apportée à cette problématique pour l’instant, nous n’en sommes qu’aux balbutiements de HomeKit. L’équivalent de ce que l’on a configuré sur l’iPhone pourrait tourner en tâche de fond sur l’un des Mac de la maison. Mais ce Mac peut-être un portable, ou plus généralement en veille. Ce n’est donc pas une solution viable.

Je pense que c’est là qu’intervient la prochaine version de l’AppleTV ! C’est le produit parfait de la maison connectée, toujours branché, toujours à l’affût, qui va pouvoir relayer l’iPhone en son absence afin de lancer les commandes et les scénarios. Qu’en pensez-vous ?

myfox partagez commentez

Pour aller plus loin :

A propos de l'auteur

Brand love manager :) Des questions sur les systèmes d'alarme connectés et intelligents ? Lisez nos articles, suivez notre actualité, parcourez nos FAQ, ou demandez-moi !

4 Comments

  1. En effet, Apple n’invente rien de spécial encore une fois.
    Après l’iPod, l’iPhone, l’iPad, la domotisation de la maison qui existe déjà, et je suis surpris que cet article ne cite pas les fabricants actifs dans le domaine : Fibaro, Vera, Zipato, eeDomus et autres systèmes Z-wave. Leur image actuelle est assez marginale et touche surtout les geeks bidouilleurs.
    Apple va en faire un produit de grande consommation, ainsi va la vie…

    • Cet article centré sur la solution HomeKit d’Apple n’avait pas vocation à faire une liste de toutes les solutions concurrentes, que j’ai pu traiter par ailleurs dans d’autres billets. La domotique existe depuis longtemps, mais comme vous le dites, elle n’intéresse que les geeks ou ceux qui ont les moyens de faire appel à un installateur… Pour l’instant ! Avec Apple (et Google/Nest), ça risque de changer !

  2. Mouais enfin quand on voit la fiabilité de la Nest detecteur de fumée… ca fait peur.. Apple fait des ipod et des iphone, qu’ils continuent à faire ce qu’il savent.. SFR et Orange s’y lance, mais il sont loin de proposer la puissance d’une box dédié à la domotique poussée…

  3. Il y a fort à penser que la plateforme de communication entre la box domotique d’apple (apple TV) et l’iPhone sera iCloud. J’ai vu que « MyFox Security System » est compatible HomeKit (et MFi), bonne chose.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Close