koubachi plant sensor

Après s’être attaqué à l’éclairage, aux volets roulants ou aux consommations d’énergie, la maison intelligente s’adresse désormais à vos plantes. Elle va pouvoir vous aider à les garder en bonne santé. Découvrez avec quels objets connectés.

Faire parler les plantes est devenu l’objectif de plusieurs sociétés impliquées dans l’Internet des Objets. La première à avoir dégainé est Koubachi avec son capteur sous forme de mini club de golf à planter dans la terre. Un design sympathique qui a reçu un reddot design award en 2012, incluant des capteurs de température, de luminosité et d’humidité de la terre, et puis une application ludique avec une représentation de ses plantes. Originellement dédié aux plantes d’intérieur, une version pour l’extérieur est disponible depuis peu.

parrot flower power

Le Moneual Smart Plant Care a été présenté au salon CES 2013 de Las Vegas et propose une expérience similaire, avec en plus un afficheur directement sur le capteur permettant de s’informer sans avoir à sortir son smartphone. Le Koubachi comme le Moneual communiquent en WiFi directement avec sa box ADSL. Chez Parrot, on a choisi le Bluetooth Low Energy qui permet de faire communiquer le ou les capteurs Flower Power avec son smartphone, qui lui-même servira de plateforme pour envoyer les données des plantes vers la plateforme de stockage des données en ligne. Un peu plus intelligent, il intègre des capteurs pour la température, la luminosité, l’humidité et le taux d’engrais dans le sol.

plant link oso technologies

Oso Technologies a sélectionné le ZigBee pour ses Plant Link. Dans leur cas, un pack de base comprend trois capteurs Plant Link, qui ne surveillent que l’humidité de la terre et rien d’autre. Le hub qui les accompagne, jouant le rôle de traducteur ZigBee <> IP, va s’occuper de transférer les données récoltées vers la plateforme en ligne. Cela permet alors de surveiller ses plantes aussi bien chez soi qu’à distance et d’être prévenu dans toutes les situations. En option, les Plant Link peuvent être complétés par une électrovanne en ZigBee qui va être actionnée automatiquement pour arroser les plantes quand nécessaire. Bien pensé !

L’arrosage automatique serait-elle une autre tendance en train d’émerger dans le domaine des plantes devenant intelligentes ? Les systèmes d’arrosage automatique pourraient en effet gagner de l’intelligence et de l’interopérabilité. Aujourd’hui, la société Rainbird règne en maître dans le domaine avec des programmateurs horaires connectés, mais avec des produits plutôt complexes. De l’autre côté, il y a les solutions classiques, que l’on programme sur l’appareil, et sans aucune communication extérieure.

greenbox

Entre les deux, j’ai découvert sur Kickstarter deux projets de gestionnaires d’arrosage automatique connectés, mais qui n’ont pas débouché faute d’avoir atteint les objectifs de financement. Il y a Greenbox, qui fonctionne en Bluetooth, avec appli iPhone et prenant en compte la météo pour décaler les programmes d’arrosage tout en prévenant l’utilisateur. Il y a eu également Waterall, qui fonctionne cette fois en WiFi, qui tient aussi compte de la météo, et qui peut gérer de 8 à 16 circuits d’arrosage distincts.

waterall

Ces produits ont échoués sur Kickstarter, mais cela ne veut pas dire qu’ils ne seront pas disponibles un jour ou l’autre sur le marché. Ou peut-être seront-ce d’autres fabricants qui s’engageront dans cette voie. Le monde de l’Internet des Objets aime inventer de toutes pièces, mais il réinvente également en prenant pour base des produits fermés, chers mais susceptibles de toucher une population plus ou moins large, en les rendant communicants et accessibles. Notre jardin va-t-il y succomber ?

A propos de l'auteur

Brand love manager :) Des questions sur les systèmes d'alarme connectés et intelligents ? Lisez nos articles, suivez notre actualité, parcourez nos FAQ, ou demandez-moi !

2 Comments

  1. Oh ! Il me plait le système plant link !

  2. Moi aussi, si bien que j’ai participé à la campagne Kickstarter. J’en reparlerai lorsque j’aurai reçu le kit.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Close